Thursday, September 22, 2016


Voila mon dernier roman.
Avec des jolies critiques.
De bons retour des libraires.
Et coup de coeur des bibliothécaires.

Serait ce un signe ?
N'exagérons rien








Monday, May 04, 2015

Le NUMA toujours et encore.
Mais en version numérique cette fois :
https://medium.com/@yeswecrowd/yeswecrowd-7192015c98b3

Wednesday, April 22, 2015

NUMA

Voila un texte écrit en trois semaines.
La commande était simple : viens chez nous, regarde, et écris pour raconter ce que nous sommes.

C'était très amusant à faire… mais compliqué.


Voila le premier chapitre :

Seul et drapé dans mon linceul de vaincu romantique je suis arrivé au NUMA pour regarder partir un monde qui n’était plus le mien.
Je venais d’une époque coupée en deux par un mur. D’un temps ou le reste du monde, celui qui n’était ni blanc ni occidental, végétait dans le tiers monde. Nous étions les seigneurs et maîtres d’un espace borné par le téléphone et quatre chaînes de radio. Une époque pour laquelle j’avais été instruit, éduqué et formé… pour rien.
Nuls regrets, nulles envies… rien que des souvenirs et plein d’espoir pour cette jeunesse conquérante.
« La dernière fois que nous avons eu la possibilité d’écrire les règles d’un monde nouveau, ce fut en 1515. D’un coup la terre était devenue ronde, elle n’était plus au centre de l’univers et loin derrière la courbe de l’horizon des hommes nouveaux n’avaient jamais entendu parler de Dieu. Tout, absolument tout ce qui permettait au monde de garder les pieds sur terre c’était envolé… disparu dans le passé ».

Cela était sans doute bien dit, peut être même empreint d’une certaine élégance romantique mais cette posture de vaincu numérique était surtout stupide.
Oui, stupide.

Et je vais vous expliquer pourquoi.

Wednesday, April 15, 2015

LE TEMPS A PASSÉ

Presque deux ans sans une ligne sur ce blog.
L'encre a coulé sous les ponts.

J'ai publié un roman : Le pourboire du Christ... belles critiques, ventes nulles.

J'ai écrit une moitié de livre pour un fabricant de chaussure... mais nous n'étions pas d'accord sur ce qu'est une histoire.

J'ai écrit un livre sur Molitor : Ceci n'est pas une piscine.


Aujourd'hui je viens de terminer un ouvrage étrange.
Un voyage dans le monde numérique.
J'aurai la couverture dans deux jours.

Friday, July 05, 2013

LE MARIAGE POUR TOUS

Mon fils Melchior, 7 ans, avec Adam et Inés grosso modo du même âge. Ils sont assis sur l'une des marches de l'entrée, face au jardin.
Melchior et Adam causent. Inès écoute en silence.
- Quand je serai grand je me marierai avec Inès.
- C'est pas possible c'est ta soeur.
- Ah.
- Moi je pourrai... Alors quand je serai grand j'épouserai Inès.
- Et moi alors, je serai tout seul.
Long silence de réflexion.
- Tu pourrais te marier avec moi. Il parait qu'on peut se marier entre garçon maintenant.
- Ah ben d'accord alors.
Long silence.
- Il faudra un grand lit.

Thursday, November 29, 2012

MARCHAND D'ARMES

Mon fils, six ans et demi, est un spécialistes des armes. Régulièrement il me fait un cours sur le sujet.
Voici ce que j'en retiens.
Pour détruire les habitants d'un château le lance flamme est la meilleure arme possible : "Tu as une réserve de feu dans le dos et un gros tuyaux devant. Le problème c'est que tu vas tuer tous les ennemis tout de suite... Et si tu es dans le château tu meurs aussi"
"Le magnum 44 est la plus puissante des armes. Elle est grande comme la largeur de la voiture avec un très long canon et elle sert à tirer dans les petits trous"
"Le fusil à neutron est très utile contre les serpons"
"Les serpents tu veux dire ?"
"Non, les serpons... C'est plus dangereux encore.

Tuesday, November 13, 2012

1 an et demi

Mon fils, poings serrés et bouche ouverte dans un beuglement aiguë de bébé fauve se tient debout au milieu de la cuisine. Il braille ! Hurle et tempête. C'est la fin du monde. L'horreur, le drame... Ca nounou a osé lui proposer à déjeuner. Et lui, fier et sur de son bon droit, refuse.
Elle insiste l'outrecuidante.
Alors, devant tant d'audace et d'ignominie, le petit se rue sur elle et d'une droite la frappe à la cuisse. Puis agrippe sa jambe à deux mains et la mord.
Alors elle l'attrape et le colle au coin.
Il tombe à genoux et tend les mains devant lui, implorant :
"Papaaaaaaaa. Mamannnnnnn."

Ce petit à tout compris. Plus t'es coupable plus tu dois hurler à l'injustice pour être entendu.